L’Électroaimant

Les électroaimants PERJES sont utilisés dans le secteur de l’industrie pour être intégrés dans un mécanisme en version tirant ou poussant.

Les électro-aimants sont des dispositifs électro magnétiques destinés au marché de l’industrie.

Nos clients sont des acteurs du monde industriel dans de nombreux domaines tels que l’automatisme, l’aéronautique, le ferroviaire, la robotique, l’automobile, le médical, l’industrie du pétrole, …

La fonction des électro-aimants n’est pas le verrouillage en lui-même (comme nous pouvons par exemple le proposer avec la famille des verrous électromagnétiques)  mais d’être intégré dans un système pour servir à déplacer une pièce qui y sera accouplée. Celle-ci assurant généralement le verrouillage ou le déverrouillage d’un autre ensemble, elle peut également être le simple déplacement entre deux positions.

 

Nos électro-aimants se déclinent en deux catégories : les EM et les T.

Les EM se distinguent par leur plus petite dimension, et par leur cage extérieure de forme rectangulaire sur laquelle des trous de fixations sont aménagés. Leur rapport puissance/encombrement est très apprécié et les rend facilement intégrables.

La famille des électro-aimants EM comporte 5 modèles, de l’EM0 à l’EM7 en fonction de leur encombrement. Chaque modèle est disponible en plusieurs tensions et puissances, en fonction de la force de tirage nécessaire et du facteur de marche requis, qui correspond à la durée de mise sous tension de l’électro-aimant.

Les séries T quant à elles sont étudiées pour répondre à des problématiques de forces de tirage élevées. Ces électro-aimants sont particulièrement adaptés aux conditions difficiles, grâce à leur forte puissance et leur conception robuste.

Ils se distinguent par leurs dimensions plus conséquentes, et par leurs enveloppes cylindriques intégrales. La fixation se fait donc sur la face avant, ou par l’intermédiaire d’un flasque.

La famille des électro-aimants T comporte 4 modèles, du T50 au T115 en fonction de leur encombrement et de leur puissance.